Bienvenue au Lycée Charles Carnus, Rodez

⬇️ La vie au Lycée ⬇️

La vie au Lycée – Bon visionnage !

Libérez vos talents !

Depuis plus de vingt ans, le lycée Charles Carnus a mis en place des formations adaptées aux besoins des différents secteurs d’activité. Le lycée Charles Carnus propose des formations post bac, de bac + 2 à bac + 3, dans les domaines industriel, tertiaire, paramédical et second œuvre du bâtiment.

Au cours de cette période, l’ensemble de la communauté éducative a développé un réel savoir-faire dans la formation des étudiants.

Le lycée Charles Carnus est une structure à taille humaine où le suivi individualisé fait partie de notre culture.  Des conférences et des visites d’entreprise sont organisées pour créer un lien entre la formation et les entreprises. Les projets tutorés font partie intégrante de la formation en ayant une place importante.

Dans une attitude d’accueil, de respect des personnes et de bienveillance, notre ambition est de donner une formation intellectuelle et humaine qui favorise le développement harmonieux de la personne en vous  préparant  à  avoir une place dans la société.

L’équipe du lycée vous présente tous ses vœux pour 2021

Bonne année 2021 !

L’iPad au lycée

Le numérique éducatif au Lycée Charles Carnus

La pédagogie numérique est une réalité au Lycée Carnus, grâce à une flotte de tablettes Apple iPad ! Elles sont à disposition des étudiants et de professeurs spécifiquement formés à leur utilisation en situation d’apprentissage.

Culture et compétences numériques, motivation, pédagogie actionnelle et collaborative, autonomisation sont autant de réalités mises en pratique grâce à ce formidable outil.

  • Nuit de la lecture 2020

    Enseignants et étudiants ont partagé leurs lectures et leur goût pour la littérature dans une ambiance feutrée… Un agréable moment d’échange et de convivialité, en lien avec la manifestation nationale La Nuit de la Lecture, proposée par le Ministère de la Culture. 

    Lecture à voix haute par une étudiante de 2° année de Gestion de la P.M.E

  • 8 novembre: journée internationale de la radiographie

    ⬇️⬇️⬇️ Lisez les retours d’expérience de nos étudiants manipulateurs radio⬇️⬇️⬇️ 

    https://sites.google.com/carnus.fr/idor2020dtsrodezfrance/

  • Fest’Oz

    Depuis son origine, le Lycée Charles Carnus est partenaire de l’organisation et de la mise en place du Fest’Oz (Journée de l’Engagement et la Mobilité). À cette occasion, la Volontaire Européenne accueillie, une ancienne Volontaire Européenne du Lycée, un Volontaire Européen français présent sur la ville de Rodez, des Volontaires Européens présents sur le territoire ont témoigné de leur expérience en tant que Volontaires Européens.

  • Écran Documentaire en langue vivante

    Témoignage de Núria Franqueza, Volontaire Européenne au Lycée Charles Carnus pour l’année 2018/2019.  

    Dans le Volontariat Européen, il existe la posibilité de réaliser un projet personnel, intégré dans le projet de Service Volontaire Européen, et donc j’ai décidé de mettre à profit cette possibilité. 

    J’ai toujours été une fan du cinéma, et à cause de ça, j’ai voulu organiser des projections de films classiques, pour développer la culture du cinéma auprès des étudiants du Lycée. Et en plus, les projections devaient être en version originale et suivies par un débat dans la langue vivante du film. 

    Avec l’aide de la médiathèque, on a réussi à mettre ce projet en place, avec un petit changement de forme à cause d’un problème avec les droits de diffusion. Ainsi, on a décidé de changer le format des projections, en passant de la fiction au documentaire. 

    Le premier Écran Documentaire était en Anglais. Le titre était “My name is Gary”, et cela parlait d’une ancienne ville industrielle aux États-Unis. Lors de cette première manifestation, le débat a été modestement réussi, il y n’avait pas beaucoup de participation, mais par contre la salle était pleine. Le deuxième débat était en espagnol, et à cette occasion, le titre du documentaire était “Brick”. Dans ce cas, le documentaire parlait de la crise immobilière en Espagne. Il y avait moins de participants, mais le débat était plus vivant. 

    Malgré mon absence l’année prochaine, il y a déjà une autre projection prévue, en langue allemande, et le projet continuera après mon départ.

    Traducción al español:

    Proyección de documentales en versión original

    Dentro del Voluntariado Europeo, existe la posibilidad de realizar un proyecto personal, integrado dentro del Servicio de Voluntariado Europeo, y yo decidí aprovechar esta posibilidad. 

    Siempre he sido fan del cine, y debido a esto quise organizar proyecciones de películas clásicas, para desarrollar la cultura de cine en los estudiantes del “instituto”. Además, las proyección debían ser en versión original y seguidas de un debate en la misma lengua de la película. 

    Con la ayuda de la mediateca, conseguimos poner este proyecto en marca, pero con un pequeño cambio debido a problemas con los derechos de difusión. Asimismo, decidimos cambiar el formato de las proyecciones, pasando de la ficción a los documentales. 

    La primera proyección fue en Inglés. El título fue “My name is Gary”. Este documental habla de una antigua ciudad industrial de los Estados Unidos. Durante esta primera manifestación, el debate tuvo un éxito modesto, no hubo mucha peritación aunque la sala estaba llena. El segundo debate fue en español, y en esta ocasión el título del documental fue “Brick”. En este caso, el documental fue sobre la crisis inmobiliaria en España. Había menos participantes, pero el debate fue más animado. 

    A pesar de mi ausencia el año próximo, ya hay otra proyección prevista, en la legua alemana, así que el proyecto continuará después de que yo me vaya.

    English translation:

    Documentary screen in original version 

    In the European Volunteering Service, there is the possibility to realize a personal project, integrated in the project of European Voluntary Service, and so I decided to make the most of this possibility.

    I have always been a fan of cinema, and because of that, I wanted to organize screenings of classic films, to develop the cinema culture among « high school” students. In addition, the screenings should be in original version and followed by a debate in the language of the film.

    With the help of the media library, we managed to put this project in place, with a small change of form because of a problem with broadcast rights. Thus, we decided to change the format of the screenings, from fiction to documentary.

    The first Documentary Screen was in English. The title was « My name is Gary », and it was about an old industrial city in the United States. During this first event, the debate was modestly successful, there was not much participation, but the room was full. The second debate was in Spanish, and on this occasion, the title of the documentary was « Brick ». In this case, the documentary spoke about the real estate crisis in Spain. There were fewer participants, but the debate was more alive.

    Despite my absence next year, there is already another planned projection, in German, and the project will continue after my departure.

    Núria Franqueza